Céline Pennetier

Mon profil

slide05

Issue d’une filiation avec une histoire pas banale, je me suis très tôt posé des questions et tenté de trouver des réponses, ce qui m’a motivé à entreprendre des études universitaires en psychologie. Passionnée par la complexité de l’être humain, je me spécialise en psychopathologie clinique, puis complète ma formation par la psychologie sociale et du travail.

Ma pratique de la sophrologie a débuté en 1998, dans le cadre d’un stage d’un an dans le domaine de la prise en charge des conduites addictives et dépendances. Immédiatement très réceptive, je participe aux séances avec assiduité et anime très rapidement mes 1ères séances en autodidacte.

De 2001 à 2005, en tant que formatrice au sein d’un organisme de formation, prestataire de l’ANPE, ma mission est alors de permettre à un large éventail de public (chômeurs et salariés) d’anticiper, d’optimiser son projet, son évolution professionnelle et sa recherche d’emploi.
Face aux effets psychologiques indésirables du chômage sur le vécu individuel des demandeurs d’emploi, je me forme en Sophrologie et Programmation Neuro Linguistique.

Tenant compte du succès rencontré dans mes ateliers de Gestion du stress par la sophrologie, je fais le choix de m’installer à mon compte en tant que sophrologue en janvier 2006. Rapidement je complète ma formation par la Sophrothérapie et l’acquisition des techniques de PNL thérapeutique et de thérapie par les mouvements oculaires.

Depuis 2012, je me suis spécialisée en obtenant le diplôme de Sophrologue Analyste. J’anime également des formations individuelles et collectives pour acquérir les bases de la sophrologie éligibles au DIF.

Depuis 2016 je complète ma formation par l’hypnose humaniste avec Dominique Rémy, formatrice de l’IFHE Institut de Formation d’hypnose Eriksonienne de Paris.

Formation

  • 1998 : Maîtrise de psychopathologie clinique Université Paul Valéry Montpellier
    Option psychologie sociale et du travail
  • 2002 : Formation Formateur Retravailler Paris
  • 2005 : Diplôme de sophrologue praticien Ecole de sophrologie Elke Coisnon Chambéry
  • 2005 : Stage de Sophrothérapie et P.N.L. Thérapeutique
    Formation à la thérapie par les mouvements occulaires
  • 2006 : Stage de Sophrothérapie et P.N.L. Thérapeutique (Addictions et dépendances)
  • 2012 : Diplôme de Sophrologue Analyste I.F.S.A. Institut Français de Sophrologie Analysante d’Audrey Steinmetz à Chambéry
    Depuis 2012 : Membre de la Chambre Syndicale de la Sophrologie
  • Depuis septembre 2013 intervenante auprès des patients hospitalisées au sein du service Hématologie du CHU de Grenoble La Tronche Unités B et C.
  • Depuis 2016 en formation d’hypnose humaniste avec Dominique Rémy, formatrice de l’IFHE Institut de Formation d’hypnose Eriksonienne de Paris.

Membre de l’Institut de Formation à la Sophrologie

Au niveau de ma pratique j’utilise :

La Sophrologie :

La Relaxation Dynamique (Caycedo), la relaxation statique, en position debout, assise et allongée, le Training Autogène Modifié (Schultz) et la méthode Tension/Détente (Jacobson).

La particularité de mon diplôme de sophrologue praticien réside dans l’équilibre entre les techniques sophrologiques et les outils de communication P.N.L. (gestion du stress, visualisation, accès aux ressources intérieures, libération des croyances limitantes), l’un renforce l’autre avec comme résultat la puissance d’intervention.

La Sophrologie-analysante :

la détente n’est plus seulement un but mais un moyen qui permet un travail sur soi de thérapie brève en douceur et en profondeur au niveau psycho corporel (physique, mental, émotionnel et énergétique), un travail analytique pour dénouer le passé dans le présent pour libérer le futur.

L’hypnose humaniste :

L’hypnose est un Etat Modifié de Conscience EMC, tout à fait naturel et ponctuel dans lequel nous sommes lorsque l’on s’évade du présent (dans la lune), cet état est l’outil que l’hypnose thérapeutique amplifie et utilise.

Il y a 4 sortes d’hypnose; classique, ericksonienne, nouvelle et humaniste.

L’hypnose humaniste est l’ultime évolution de l’hypnose, qui se propose de traiter les troubles psychologiques et physiologiques en ouverture de conscience, c’est à dire en collaboration avec le thérapeute.

Contrairement à l’hypnose ericksonienne (dissociant le conscient et l’inconscient) qui fait basculer la personne passive, dans un état d’inconscience, dont il faudra la sortir en fin de séance, l’hypnose humaniste est la seule forme d’hypnose qui fonctionne sans perte de conscience.

Dans cet état particulier agréable et léger, la personne travaille avec le thérapeute, par elle même, sans perte de contrôle, ni manipulation, ni amnésie, en toute autonomie, avec son libre arbitre et à son rythme.

La Programmation Neuro-Linguistique :

La P.N.L. appliquée à la thérapie part d’un état présent vers un état désiré, en activant les ressources qui sont en nous. Elle permet des changements à différents niveaux du fonctionnement humain : comportements gênants, croyances limitantes, émotions enfouies ou submergeantes, image de soi, … Elle permet aussi de modifier notre regard sur un événement douloureux, un choc, une perte et d’en diminuer fortement le ressenti conservé comme une empreinte, consciente ou inconsciente

La thérapie par les mouvements oculaires :

Lors de thérapies telles que IMO, DESCOPEM, RITMO, REINEIT, la personne se relie à un souvenir traumatique. En même temps, le thérapeute guide le mouvement de ses yeux. Cela stimule la capacité naturelle d’auto guérison du psychisme, en adoucissant les images et sensations négatives (traumatismes) et en favorisant les connexions avec des informations nouvelles ; ce qui permet à la personne de retrouver et conserver un bon équilibre émotionnel.